banner

Bulletin de Février 2021

La Pensée du mois
«Partout où il y a conflit, partout où vous êtes en face d’un opposant, triomphez de lui par l’amour.» M. K. Gandhi (Les lettres à l’Ashram, 1937).
 

Mohandas Karamchand Gandhi naît le 2 octobre 1869 à Porbandar, dans une famille de riches commerçants du Gujerat, au nord-ouest de l'Empire britannique des Indes. Il fait des études d'avocat à Londres puis, trop timide pour plaider en Inde, part en mai 1893 en Afrique du Sud où s'est établie une nombreuse communauté originaire des Indes.

Affecté par des vexations racistes de la part des Blancs, comme de devoir descendre d'un compartiment de train de première classe, il s'érige en défenseur des immigrants indiens et forge une doctrine originale fondée sur la non-violence, la maîtrise de soi et le respect de la vérité (la «satyagraha»).

Il préconise en vertu de cette doctrine la désobéissance passive et collective pour lutter contre les discriminations et remporte de spectaculaires succès face aux gouvernants britanniques. Mais c'est au prix de plusieurs séjours en prison.

 

Les Grands moments de la vie de notre club : Sortie familiale et culturelle à Salazie, village de Hell Bourg, des hauts de La Réunion
Notre amie Christine, l’épouse de Gilbert, est à l initiative de cette belle journée. Nous la remercions pour l’organisation de cette journée de camaraderie qui nous a permis, sans protocole particulier, de nous retrouver et de resserrer les liens qui unissent les membres de notre club. Tout cela a bien sûr pu se faire dans le plus grand respect des gestes barrières.
Le 6 février, nous étions une douzaine de membres de notre club à « monter » sur Hell-Bourg. Ce village de la Commune de Salazie est situé dans les hauts à l'Est de l’île de La Réunion, au pied du Piton d’Anchaing. Baptisé ainsi en 1841 en hommage à celui qui fut gouverneur de Bourbon (ancien nom de La Réunion) au milieu du XIX ème siècle, Anne Chrétien Louis de Hell,
 
Le village possède de nombreuses maisons de la seconde moitié du XIX ème siècle, construites par de riches planteurs et des commerçants de la côte, à proximité des Thermes disparus au début du XIX ème siècle.
 
En 1998, le label Plus beau village de France lui a été attribué, ses rues et son cimetière très fleuri entouré de bambous étant particulièrement pittoresques.
Nous avons suivi le circuit des cases créoles qui nous a permis de découvrir, grâce à un guide 
passionnant et passionné, les techniques de construction de ces maisons.
 
Elles ont été construites par des charpentiers de Marine qui ont transposé leurs savoirs faire aux maisons. La maison créole est construite sur une parfaite symétrie au niveau de l’agencement des pièces à partir d’un axe vertical séparant la maison en son milieu. L’utilisation des toits à quatre pans représente la coque du bateau à l’envers. L’utilisation des bardeaux fabriqués de manière artisanale pour recouvrir les murs, permettait à l’eau de s’écouler. Tout était bien pensé pour que la maison soit un havre de paix et de sécurité. Un lambrequin, zinc découpé de motifs traditionnels, est utilisé pour les anciennes maisons créoles. Il sert à réduire le débit de l’eau qui provient de la toiture en cas de forte pluie et évite ainsi que la pression de l’eau ravine la terre.
En outre, les parterres de plantes sur la devanture de la case sont arrosés par les lambrequins. 
 
L'intérêt de ces parterres est de protéger les habitants contre les maladies et les piqûres de moustiques, mais elles servent aussi de diffuseur de parfum naturel à l'intérieur de la maison.
 
Les grands escaliers en pierre de basalte taillés à la main et creusés de petits trous à intervalles réguliers permettaient aux dames en grandes toilettes de descendre pour se  promener, sans glisser. Ces petits trous faisaient fonction d’anti dérapants. Les fenêtres aux petits carreaux ainsi que les beaux portails en fer forgé étaient des signes de richesse.
 

Il serait trop long de tout présenter des beautés et richesses de ce village. Il faut aller le visiter !
 
 
Les évènements du mois
Rotary Mag a consacré un article sur notre action Noël en l’air, dans son numéro du mois de Février 2021 
Le magazine du mois de février met en valeur l’action que nous menons chaque année en faveur des 
enfants défavorisés de la commune de Sainte Marie (La Réunion). Des enfants de milieux modestes sont invités à survoler l’île à bord d’un petit avion à quatre places. Le Rotary club Sainte Marie Roland Garros centenaire est associé pour cette belle action aux rotaractiens du Rotaract club Cœur du Nord, notre club filleul. Nos filleuls organisent chaque année une action de levée de fonds pour pouvoir acheter les cadeaux qui sont offerts aux enfants à cette occasion.

Cette action est un vrai moment de joie et de partage entre nous et les enfants. Si des étoiles brillent 
dans leurs yeux, dans les nôtres aussi.
 
Mieux connaître les membres du club et leurs familles
Notre ami Michel, Charter President, entouré de ses filles et de son épouse
Notre ami Michel était le "Membre à l'honneur" du mois de Février. A ce titre, il nous a gratifié d'une conférence retraçant sa vie, en particulier sa vie rotarienne.

Nous pensions bien le connaître mais il nous a dévoilé certains aspects de sa vie, de son enfance, de ses études, des combats qu’il a mené depuis son enfance jusqu’à aujourd’hui pour être l’homme qu’il est.
 
Michel est une belle personne, sensible, généreuse, émotive - tout simplement humain - qui s’est construite au fil des ans grâce à des rencontres, des hasards, des choix souvent, et une combativité qui ne le quitte pas. La vie ne lui a pas fait que des cadeaux mais il a toujours su la prendre à bras le corps pour avancer.
 
Servir d’abord est la devise du Rotary mais c’est aussi pleinement la sienne.

Romain Gary (diplomate et romancier français) a dit « vous ne pouvez attendre de la vie d’avoir un sens, 
vous devez lui en donner un ». C’est aussi le leitmotiv de Michel.

Michel est né en 1950 à Madagascar qu’il considère comme sa patrie d’un père apatride et d’une mère 
indienne. Son père était commerçant. Jusqu’à l’âge de 7 ans, éloigné de ses parents, il a eu une 
éducation uniquement indienne. Il ne parlait pas le français mais était déjà très fort en mathématiques. A l’âge de 7 ans, il revient auprès de son père. Il a la chance de rencontrer, par l’intermédiaire de son papa, un couple d’enseignants qui, en un an, lui font rattraper quatre ans d’études. Et c’est ainsi qu’il intègre le CE2. « La chance aide parfois, le travail toujours » (Brahmane). En 1971, bachelier, après des études à l’Université Charles de Gaulle, et les tumultes de la révolution malgache en mai 1972, il quitte son pays pour la France, Montpellier, où il fera ses études. Tout au long de son cursus universitaire, Michel se sera battu avec acharnement pour réussir. Son père n’ayant pas les moyens de subvenir à ses études, il a été obligé de travailler pour payer ses études car il n’était pas boursier.

En 1983, il rencontre Narguis, installée en qualité d’orthophoniste, qui deviendra son épouse. Ils ont 
ensemble deux filles. Michel rejoindra Narguis à La Réunion où elle avait obtenu un contrat de travail. Il rencontre Jacques de Chateauvieux pour qui il travaillera en qualité d’expert comptable et financier. Il aura un parcours professionnel intense jusqu’en 2012, année où il a pris sa retraite.
 
*******

Il rencontre en 1983 Hervé Clain avec qui il se lie d’amitié et qui deviendra son parrain rotarien. En 1991 est créé le club Rotary Saint-Denis Alizés. En 1999-2000 il en assure la présidence. Le club porte  le projet d’adduction d’eau pour alimenter le village du Brûlé.
 
Les actions de grande ampleur se succèdent. Les rencontres importantes marquent la vie de Michel. La rencontre avec le père Pedro est à l’origine d’une seconde opération très importante : adduction d’eau pour amener l’eau au village de Ankamatsao. 50.000 dollars ont été attribués à cette action.
 
 
En 1996-1997, Michel a participé personnellement à la vaccination polio à Madagascar où la maladie 
n’était pas encore éradiquée. L’action polio est une action qui lui tient particulièrement à cœur.

En 2004 est créé le club Sainte Marie Roland Garros - Centenaire, parrainé par Saint Denis La Réunion dit club doyen. Beaucoup de projets ambitieux sont menés dès la première année. Le premier Noël offert aux enfants : une journée en mer.
 
C’est aussi cette année que, le 26 décembre, un tsunami parti de l’Indonésie frappe violemment les côtes indiennes, en particulier les villages de la côte Est. Une mission part de La Réunion à Pondichéry où un contact est établi avec le Rotary club d’Aurocity. Au retour, en janvier 2005, de nombreux contacts sont pris pour une levée de fonds. 70.000 euros seront récoltés dont 20.000 euros remis par l’association des maires dont le président était Roland Robert, alors maire de La Possession. En trois mois, au moins cinq déplacements ont été effectués par Michel sur l’Inde. Les fonds recueillis ont permis l’acquisition de barques pour les pêcheurs qui avaient tout perdu. Les certificats de propriété de leurs outils de travail leur ont été remis. En contrepartie, ces pêcheurs ont pris l’engagement de subvenir aux besoins des femmes de pêcheurs devenues veuves. Cette action a vraiment posé la notoriété de notre club.

Et ce n'était que le début de la grande aventure sainte-marienne, car de 2005 à 2011, 120.000 euros ont été levés pour la réalisation d’une médiathèque à Ambatondraka à Madagascar. Puis de nombreuses actions suivirent dont celle au long cours en aide aux étudiants de milieux défavorisés de Pondichéry encore...
 
 
Le récit de cette belle épopée mounavaralienne a été salué par tous les membres du club par un standing ovation que notre ami méritait largement.
Thème du Mois
Construction de la Paix et Prévention des conflits
L’un des axes de la Fondation Rotary est la poursuite de la Paix et la résolution des conflits. Le mois de 
février, mois anniversaire de la création de notre Mouvement, est symboliquement consacré à l’Entente 
mondiale, mais les autres mois ne l’excluent pas. Une ligne de force, la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, dont nous sommes si fiers.

Pour une meilleure entente, les hommes se sont forgé des usages et des règles qu’ils ont érigés en Droit 
constitutionnel ; toutes ces règles sont issues de ce que les juristes appellent le Droit naturel, le « Droit 
des gens », base de toute vie communautaire.

Notre pays s’enorgueillit d’avoir institué dès 1789, la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, aujourd’hui préambule à notre Constitution.
Cette déclaration, historiquement tirée de notre Révolution, a été reprise par l’ONU, dans son Assemblée Générale du 10 décembre 1948, sous l’intitulé de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

Le Rotary était présent lors de ces travaux et nous soulignons régulièrement son rôle dans la formation des Nations Unies, tout comme sa présence permanente à l’OMS, l’UNICEF, l’UNESCO ou l’ECOSOC (Conseil Economique et Social) avec le plus haut statut consultatif possible pour une ONG.La Déclaration Universelle des Droits de l’Homme porte l’espoir d’une humanité en quête de liberté, de dignité, de fraternité.

Grâce à nos actions, à nos Centres du Rotary pour la paix et à nos bourses d’études, nos membres 
s’engagent pour résoudre les causes sous-jacentes des conflits, notamment la pauvreté, les inégalités, 
les tensions ethniques, le manque d’accès à l’éducation et la mauvaise distribution des ressources :
  • 100 bourses de la paix sont attribuées tous les ans par le Rotary
  • 65 millions de personnes sont actuellement déplacées en raison de conflits armés ou de 
  • persécutions
  • 142 millions de dollars ont été collectés par le Rotary pour soutenir la paix
  • Plus de 1 000 étudiants sont diplômés des Centres du Rotary pour la paix

Découvrons les pays de notre District

Madagascar

20 clubs de Rotary et 11 clubs de Rotaract
 
Situation géographique :
Madagascar, en forme longue la République de Madagascar, en malgache ; Madagasikara, ou Repoblikan'i Madagasikara, est un État insulaire situé dans l’Océan Indien et  géographiquement rattaché au continent africain, dont il est séparé par le canal du Mozambique.
 
C’est la cinquième plus grande île du monde après l'Australie, le Groenland, la Nouvelle Guinée et Bornéo.

Longue de 1 580 km et large de 580 km, Madagascar couvre une superficie de 587 000 km2. Sa capitale est Antananarivo. Le pays est entouré par d'autres îles et archipels dont l’île Maurice, les Seychelles, Mayotte, les Comores et La Réunion.
 
 
***************

Origine de la population

 
Ses habitants, les Malgaches, sont un peuple austronésien parlant une langue malayo-polynésienne : le malgache. Durant vingt siècles, Madagascar a été façonnée par des peuples 
venant d'horizons divers (Afrique, Sud-Est asiatique (Indonésie), Proche-Orient, Europe, etc.) pour créer la société pluriculturelle malgache actuelle. Ce pays de plus de 24 millions d’habitants est très diversifié sur le plan culturel et compte 18 ethnies distinctes (foko), ou nations autochtones, et trois minorités plus récemment arrivées les Karanes, les Sinoas et les Vazahas.
 

Division administrative

Le pays est divisé en six provinces (faritany) historiques, de même nom que celui de leurs capitales : Antananarivo (ou Tananarive), Antsirana (ou Diego-Suarez), Fianarantsoa 
Mahajanga (ou Majunga), Tamatave et Toliara (ou Tuléar).


Climat :

Madagascar est découpé en cinq zones climatiques. L’île subit l’influence des alizés et de la mousson. Il existe deux saisons : la saison des pluies (saison chaude), de novembre à avril, et la saison 
sèche (saison fraîche), de mai à octobre.
Dans le passé, d'importantes variations climatiques et environnementales (« hypervariations ») semblent avoir touché certaines parties de la grande île qui pourraient expliquer le « nanisme » de certaines espèces de lémuriens (microcèbes). Madagascar est particulièrement exposée au changement climatique. L'ile a en effet été classée septième pays le plus affecté par le changement climatique en 2017 par le Global Climate Risk Index.

Milieu naturel

Très étirée entre l’équateur et le tropique du Capricorne, Madagascar présente une palette de paysages d'une grande diversité. Récifs de corail, plages de sable fin, arbres du voyageur, allées de baobabs, jungle aquatique, savanes. La côte nord-ouest est protégée par une barrière corallienne comme un atoll. Le littoral oriental est une chaîne de falaises couronnées d'arbres géants.

À l'intérieur, au nord, des cuvettes fertiles ; au sud, une brousse d'épineux ; au centre, des montagnes. L'île n’abrite plus qu’une partie de sa forêt primaire mais elle reste un des endroits les plus riches en termes de biodiversité sur la planète, avec de nombreuses espèces de faune et de flore endémiques.


Madagascar a perdu 44 % de sa couverture forestière depuis les années 1950. Entre 50 000 et 100 000 hectares de forêts sont détruits chaque année.


Situation économique

Avant la pandémie de coronavirus (COVID-19), l’économie malgache se trouvait sur une trajectoire ascendante. Après une longue période d’instabilité politique et de marasme économique, la dynamique s’était accélérée depuis cinq ans, pour atteindre en 2019 un taux de croissance estimé à 4,8%, un niveau inédit depuis dix ans. En contribuant à restaurer la confiance des investisseurs, rouvrir l’accès aux marchés d’exportation, renouer avec les apports de financements concessionnels et lancer des réformes structurelles, le retour à l’ordre constitutionnel et la transition politique pacifique lors des dernières élections ont joué un rôle déterminant dans cette reprise.
 
Ces tendances positives se sont également traduites par une amélioration de la situation sur le marché du travail et un recul de la pauvreté même si, selon les estimations, 75% de la population vivaient toujours sous le seuil international de pauvreté de 1,90dollar en 2019 —un taux nettement supérieur à la moyenne régionale de 41%.


L’agriculture

Elle repose essentiellement sur la riziculture qui est la principale source de revenu des habitants de la Grande île. Environ 80 % des habitants de l'île sont paysans. En 2011, les produits issus de l'agriculture, en particulier la girofle, la vanille , le cacao, le sucre, le poivre et le café comptent parmi les douze plus grosses exportations de Madagascar.
 
Il y a tant de choses à dire sur cette grande île, que le bulletin de mars présentera également un nouvel article sur Madagascar.
 

Conférence virtuelle

LA GASTRONOMIE CHINOISE POUR LE NOUVEL AN

Le Nouvel An chinois a eu lieu, cette année, le 12 février, et nous sommes entrés dans l'année du Buffle de Métal, qui remplace celle du Rat de Métal. Un cycle annuel qui se terminera le 1er février 2022.
 
 
Selon le calendrier chinois, nous sommes en l'an 4719. Le Nouvel An chinois est aussi un Nouvel An 
lunaire, et porte le nom de fête du Têt au Vietnam. Cette fête donne lieu à des célébrations et des 
animations qui durent plusieurs jours. C'est en outre l'occasion de faire un bon repas, plein de symboles, afin de porter bonheur et fortune jusqu'à la nouvelle année suivante.

Remontant à plus de 2000 ans, la symbolique de la nourriture en Chine tire son origine des superstitions et des croyances traditionnelles autour des habitudes alimentaires pour invoquer ou célébrer la bénédiction du Ciel. Un sens "supérieur" s’associe aux aliments du fait de la prononciation particulière de leur nom, de leur forme, de leur couleur et les histoires et légendes qui s’y rattachent.

La fête du printemps (le nouvel an chinois) représente, pour les chinois, la fête traditionnelle la plus importante, durant laquelle ils portent une attention toute particulière aux voeux de bonheur et de prospérité. Ainsi les aliments liés à ces célébrations symbolisent- ils habituellement la bonne fortune et les meilleurs vœux pour l'année qui débute.

Le Nouvel an chinois a largement passé les frontières de la Chine et est aujourd'hui célébré partout dans le monde, dans la communauté chinoise, bien sûr, mais aussi par tous les amateurs de cuisine chinoise, et ils sont nombreux.
 
 

Que mangent traditionnellement les chinois pour le Nouvel An Chinois ? 
La période du Nouvel An doit être faste : beaucoup de nourriture sont consommées, beaucoup de 
confiseries aussi. Il est important d’avoir des restes à chaque repas pour symboliser la prospérité tout au long de l’année.

La cuisine chinoise, considérée comme l'une des plus savoureuses au monde, ne se limite pas à de 
simples bouillons. Un proverbe chinois prétend d'ailleurs que « les Chinois mangent tout ce qui a quatre pattes, sauf les tables », ce qui laisse une diversité indéniable pour confectionner les plats.
 
La salade et les légumes sont de mise pour la nouvelle année. En mangeant un peu de salade ou de légumes, vous allez favoriser la richesse et la prospérité.

Poisson, viande et volaille
En plus d’une viande de bœuf ou de porc, le repas du réveillon doit comporter un poisson, signe de 
profusion. En effet, il symbolise le fait que la rivière soit toujours riche en poissons et qu'il ne tarisse pas.

Les crevettes symbolisent la joie et le bonheur (par homophonie du mot en chinois cantonais).
Le poisson servi entier pour le nouvel an symbolise l’abondance. est un mot qui a la même sonorité 
qu'il signifie poisson ou abondance.
 
 
 

 
 
La volaille est servie avec tous les morceaux : tête, pâtes, cou, etc. Ce type de viande représente le 
phénix, cet oiseau qui pond des œufs d’or dans les maisons où il ne se sent pas menacé. Il est aussi 
souvent représenté dans la décoration et la composition des plats : salades composées ou desserts.

Donc, en ce qui concerne le poulet, là aussi, il s'agit de l'apporter entier sur la table et ensuite, de le 
découper. Il symbolise l'entité familiale, et sera de bonne augure pour la famille.

Le canard est une volaille souvent utilisée dans la cuisine asiatique. Pour célébrer le nouvel an chinois, on le présente entier sur la table. Il symbolise la santé et la fertilité.
 
Le riz gluant
« Gluant » se prononce « nian » comme « année ». Il s’associe, comme tout ce qui est collant, sucré et 
gluant, à des éléments symboliques ; ce qui permet de dire qu’il y en aura toute l’année. Par exemple, « nian nian you yu » signifie que l’on souhaite (via un plat de poisson aux galettes de riz gluant par 
exemple) qu’il y ait du poisson toute l’année. 
 
Ainsi, on utilise du riz gluant (ou collant) sous toutes ses formes : farine, grains de riz, galettes, etc. On mange du riz gluant en salé ou en sucré dans une soupe par exemple. On fait des gâteaux, notamment aux 8 trésors, des boulettes farcies à la pâte de haricots rouges ou à la pâte de sésames noirs. On fabrique également des galettes de riz. Une fois séchées, celles-ci sont sautées avec des légumes ou frites en beignets… une gourmandise dont raffolent tous les enfants !

Mais on sert aussi des gâteaux de riz gluant sous forme de boules, car gâteau se dit gao, ce qui signifie aussi grandir. mettez donc cette nouvelle année lunaire sous le signe de la croissance !

Les fruits
Les fruits tiennent une place importante dans les festivités. Ils se retrouvent sur les autels, les lieux de passages dans les maisons, ils sont toujours dans une belle corbeille sur la table, etc.

Pour clore votre repas de fête pour ce nouvel an lunaire, servez quelques mandarines, des kumquats, des oranges et des fruits du dragon. Ils sont symboles de chance et de richesse.  
 
 
La pêche de longévité 
La pêche est le symbole de la longévité. Comme beaucoup d’aliments portant des symboles forts, il y a une légende. En effet, cette pêche, grosse et juteuse ne pousse que dans les jardins célestes une fois tous les 3 000 ans. Elle est l’attribut du dieu de la santé et de la longévité, représenté sous la forme d’un petit vieillard qui porte un large front (sagesse), une longue barbe blanche, une pêche et toujours le sourire aux lèvres. 
 
Les oranges or 
Les oranges représentent la chance et de bons revenus. Une grosse orange est offerte à chaque enfant. Ces fruits peuvent être remplacés par des clémentines, présentées en grande quantité. Celles-ci peuvent faire parties des grandes corbeilles de confiseries offertes et grignotées tout au long des festivités.
 
Tous les aliments ont une valeur symbolique, c’est ainsi que :
  • Les raviolis du nouvel an chinois évoquent les lingots anciens, ils symbolisent la richesse. 
  • Les rouleaux impériaux symbolisent aussi la richesse.
  • Des nouilles sautées... particulièrement longues symbolisent la longévité.
Cette année compte tenu de la pandémie et de la situation sanitaire sur le département, toute manifestation est interdite. Nous avons donc été privés des danses des lions et des 
dragons. La population n’a pas pu être associée à toutes les festivités comme les années précédentes.
Nous souhaitons une Bonne Année à tous nos amis d’origine chinoise et vietnamienne.
 
************************************************************************
 
 
Bulletinière :
Evelyne DAIRIEN
Club Information
RC Ste-Marie
Servir d'abord
Thursdays at 18:00
Club House
8 Rue de la République
Sainte-Marie, FRANCE 97438
Réunion
Phone:
+262 692 86 62 89
Sauf le 4ème jeudi du mois - déjeuner statutaire
DistrictSiteIcon
Site de district
VenueMap
lieu Carte
Dates à retenir
Déjeuner statutaire
à définir
avr. 22, 2021
 
Action camaraderie et Internationale - Madagascar
Madagascar
avr. 23, 2021 – avr. 25, 2021
 
Assemblée et Conférence du District
avr. 26, 2021 – mai 01, 2021
 
Réunion statutaire
Club house
mai 07, 2021
 
Réunion statutaire
Club house
mai 14, 2021
 
Visite des rotariens d'Aurocity
mai 17, 2021 – mai 23, 2021
 
Liens utiles
Internet
Site du Rotary International
Site du District 9220
Réseaux sociaux
Accédez à notre page Facebook
Notre page Instagram ici ...
Bulletin Editor
Gilbert La Porte
S'abonner au Bulletin
Abonnez-vous à notre bulletin et restez à jour sur les dernières nouvelles et événements
ClubRunner Mobile
 
8 Rue de la République, 97438 Sainte-Marie