banner

Bulletin D'AVRIL 2021

La Pensée du mois
 
 
« La mère aimante apprend à son enfant à marcher seul.»
 
Soren Kierkegaard - Né le 5 mai 1813 et mort le 11 novembre 1855 à Copenhague, est un écrivain, poète, théologien et philosophe danois. Son oeuvre est considérée comme une première forme de l'existentialisme.
 
 
 
 
 
 
**************************************

Le Rotary ouvre des opportunités

 
Le Président Holger Knaack nous rappelle que "nous ne savons pas ce que l'avenir nous réserve, mais peu importe ce qui nous attend, nous devons toujours rester conscients de notre responsabilité (...), nous sommes jugés non seulement sur nos résultats, mais aussi sur nos attitudes".
 
La défense de l'environnement, un des sept axes stratégiques de notre organisation, est une priorité partagée par tous les Rotariens de l'Océan indien.
Cela s'est traduit par le webinaire inter-district réunissant plus de soixante rotariens, trois gouverneurs de Districts, cinq présidents de club.
Jeudi 22 avril 2021 s'est tenue un webinaire à l'initiative de trois clubs de l'Inde du sud (Haripad, Pondichéry Lite, Pondichéry Aurocity)), d'un club de l'Ile Maurice (Phoenix) et de notre club, sur le thème de l'environnement, à l'occasion de la Journée mondiale de la Terre.
Earth day webinar
C'est une grande première puisqu'elle réunissait cinq clubs et trois gouverneurs de Districts : District 9220 (DG Doudou), District 2981 et District 3211, ainsi que notre PDG Shelly. Deux conférences de grande qualité étaient présentées sur le partage de l'eau dans les états du sud de l'Inde. Notre club avait substitué ce moment de partage par delà l'océan à sa traditionnelle réunion statutaire pour permettre au plus grand nombre de ses membres d'y participer.
 
Faut-il rappeler que ce genre d'évènement ne s'improvise pas au dernier moment tant bien même que nous fassions partie de la grande famille rotarienne ? C'est en effet au travers de 6 années de partenariat de projet  pour venir en aide à des étudiants de milieux modestes de Pondichéry avec notre club jumeau d'Aurocity, que les ponts ont été jetés avec le club d'Haripad, avec lequel nous sommes intervenus dans la construction d'une maison emportée par les inondations dans le Kerala en août 2019.
 
Ce fut un grand plaisir aussi de retrouver nos amis d'Aurocity que la situation sanitaire nous a empêché de revoir cette année à La Réunion comme nous le faisons tous les ans depuis 2016, en alternant Pondichéry et Sainte Marie comme lieux de retrouvailles.
 
 
**************************************
Les Grands moments de la vie de notre club
Notre club a apporté son soutien à plusieurs actions qui collent étroitement aux axes stratégiques définis par le Rotary international. Malgré les obstacles posés par les conditions sanitaires mondiales actuelles, et même si tout n'était pas prévu comme cela se déroule finalement durant cette année rotarienne, loin s'en faut, nous sommes restés fidèles à la devise Servir d'abord.
Soutien à Réuni'Tour
 
Le projet a été présenté en réunion statutaire le 4 février dernier par PE Martine et notre président de la Commission Jeune Génération, Pierre. De par leurs activités professionnelles, ils avaient été approchés par Mathieu Bonnefon, manipulateur radio, qui en est l'initiateur du projet. C'est très unanimement que le club a décidé d'apporter son soutien à ce jeune sportif au grand coeur.
 
Le promoteur de cette action s'est lancé du 2 au 4 avril 2021, avec toute l'équipe de Réuni'Tour, dans un tour complet de La Réunion, à vélo, en réalisant un véritable exploit d'un parcours de 500 km avec 11000 m de dénivelé positif cumulé, soit bien plus que l'Everest !
 
En réalisant cet exploit, Mathieu avait comme objectif de lever des fonds nécessaires pour le financement de prestations de clowns dans les services pédiatriques avec l'association Eclats de l'île, ainsi que deux simulateurs d'IRM d'une valeur de 20 000 € chacun. Ce matériel offert aux CHU de Saint Pierre et de Saint Denis
vont permettre dans près 80 % des cas, d'éviter aux enfants qui doivent subir des examens, des anesthésies générales et/ou des sédations.
 
Le 1er avril dernier, les référents de l'action nous ont informé que 45 000 € avaient déjà été récoltés.
Une quarantaine de sponsors ont en effet contribué financièrement pour que l'exploit sportif se traduise par une belle action de générosité et d'amour envers les tous petits.
 
Les simulateurs d'IRM arrivent en fin d'année. Le RC Sainte Marie Roland Garros Centenaire qui figure parmi les sponsors assistera à la séance d'inauguration.
 
Action professionnelle

Chantier solidaire

 
Au cours du dernier trimestre 2020, des membres du Rotary club Saint Denis Austral sont venus nous présenter le chantier d’application sur lequel leur club s’est engagé pour la rénovation d’une maison sinistrée après le passage du météore Fakir. Ce chantier est piloté par Didier Manglon, professeur en génie civil au lycée Bel Air de Sainte-Suzanne et également membre du Rotary Club Saint-Denis Austral
Le samedi 10 avril a eu lieu la visite du chantier-solidaire, dans le quartier de l'Espérance, à Sainte-Suzanne. Sur ce chantier travaillent en conditions réelles des élèves du lycée de Bel Air et de Saint-Benoît, inscrits en seconde et première pro.
Les membres de notre club ont été très sensibles à cette action professionnelle et une contribution en matériaux a été apportée au club Austral par le club de Sainte Marie.
 
 
Collecte de vêtements
Le Rotary club de Saint Pierre Rivière d'Abord a lancé une opération de collecte de matériel médical et de vêtements qui seront acheminés vers Madagascar pour être distribué à un orphelinat. Le container partira fin de ce mois d'avril.

 
 
 
 
Notre ami Emile s'est encore proposé de servir de pont entre les deux clubs pour centraliser les dons de vêtements apportés par plusieurs rotariennes et rotariens de Sainte Marie ainsi que d'autres clubs de l'Est et du Nord.
 
Dans cette lancée, une nouvelle action inter-clubs de La Réunion se profile déjà pour expédier des vêtements à Majunga !
 
**************************************
 
Les évènements du mois
***********
Conférence sur l'Illettrisme
 
Le 25 mars 2021, conférence sur l’illettrisme. Le thème était : « quelles pratiques contre l’illettrisme à La Réunion : explorer le champ des possibles ».Les conférenciers étaient : Corinne Dubois, directrice déléguée régionale de l’ANACT (agence
nationale pour l’amélioration des conditions de travail), Laurence Mauxion, chargée de développement et Thomas Jacquot, psychologue du travail.
 
Cette conférence était aussi ouverte à des personnes extérieures en visioconférence. Elle a par la suite été mise en ligne sur notre chaîne YouTube. Il vous est ainsi possible de la revoir.
 
Cette présentation est le fruit d’une étude réalisée suite à une commande publique d’un service de l’Etat. L’ARACT a eu l’autorisation de nous la présenter.
 
Le constat est quand même alarmant car malgré les sommes importantes consacrées à cette problématique, le taux d’illettrisme est en constante augmentation à La Réunion. Les structures sont nombreuses à intervenir mais les objectifs ne sont pas atteints pour autant.
Le problème de fond reste entier.
Les conventions du Rotary International
Le 8 avril 2021, Daniel Thiaw Wing Kai, Past-president, nous a présenté une conférence intitulée « Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur ...les conventions internationales ».
Daniel a fait un très beau travail, riche en photos, en souvenirs partagés avec d’autres membres du club, pour nous présenter ce qu’est la convention internationale, sa création, son organisation, ses fondements, ses objectifs. Il a lui-même participé à trois conventions internationales et il en garde un souvenir exceptionnel. Il retrouve lors de ces conventions les valeurs importantes que sont la Paix et l’Humanité, valeurs qu’il recherche dans le Rotary.
 
La convention annuelle du Rotary international se tient chaque année depuis 1910, elle s’est tenue pendant les grandes guerres mondiales et se tient également sur le mode virtuel depuis l’année dernière en raison de la pandémie du covid 19.
L’objectif est de stimuler, motiver, informer les Rotariens au niveau international ainsi que de proposer un forum pour promouvoir les objectifs stratégiques de l’organisation.
La convention annuelle est également l’assemblée générale du Rotary international. Elle permet de faire le bilan, de partager les idées. C’est un grand moment d’amitié. Lors de l’assemblée générale, le président entrant vient se présenter avec sa famille.
 
La convention est l’occasion de célébrer le Rotary et de rencontrer des rotariens du monde entier. C’est aussi l’occasion de participer aux Amicales du Rotary, dont plusieurs tiennent des stands attractifs...
La première convention fut organisée le 15 août 1910 par Paul Harris. À l'époque, il y avait 16 clubs aux États-Unis dont les objectifs étaient similaires, mais pas de bureau central ni de constitution. En 2010, Chicago a accueilli la convention centenaire.

En 1917, lors de la convention d’Atlanta (Géorgie), le président sortant Arch C. Klumph pose les bases de ce qui deviendra la Fondation Rotary, en proposant d’établir « un fonds de dotation dans le but de faire le bien dans le monde ». Afin d’y parvenir, les délégués modifient la constitution. En 2017, la convention s’est tenue à Atlanta, pour célébrer le centenaire de la Fondation.
À l’origine, les délégués à la convention discutaient des modifications à apporter à la constitution et aux statuts du Rotary et procédaient à un vote. Avec l’accroissement de l’effectif et du nombre de participants, ce processus a évolué et, en 1977, le conseil de législation est devenu le corps législatif du Rotary. La convention reste l’événement principal pour rencontrer des amis, célébrer nos réalisations et discuter de l'avenir du club.

De nombreuses dates marquantes et moments mémorables jalonnent l’histoire des conventions :
 
--> En 1921, à Edimbourg, lors de la première convention ayant lieu à l'extérieur des États-Unis, les délégués ajoutent la promotion de la paix et de la bonne volonté à la constitution du Rotary.
 
--> En 1978, lors de la convention de Tokyo, le président du Rotary, Clem Renouf, annonce un nouveau programme de subventions pour améliorer la santé, atténuer la faim, et favoriser le développement humain et social.
Ces subventions Santé, Faim, Humanité devront permettre, entre autres, de donner accès à l'eau potable, soutenir les programmes d'alphabétisation, fournir des soins médicaux, ce qui ouvre la voie aux subventions mondiales d'aujourd'hui.
 
-->En 1980, Albert Sabin, promoteur du vaccin oral contre la polio, fait une communication à la convention de 1980. Il en fera une autre à celle de 1985, soulignant, pour la deuxième fois, l'importance des campagnes de vaccination de masse.
 
--> En 1988, le Rotary entame sa campagne PolioPlus, avec la promesse initiale de collecter 120 millions de dollars.
 
--> En 2004, la convention d’Osaka, au Japon, obtient le record du nombre de participants ayant payé leur inscription (45 381 personnes).
 
Les villes les plus plébiscitées sont Chicago (7fois), Toronto (5 fois).
En France , quatre conventions internationales ont été organisées : Nice en 1937, 1967, 1995 et à Paris en 1953.
Daniel nous a également dit que la création des clubs du Rotary est plus importante depuis quelques années dans les pays asiatiques qu’en Europe ou aux Etats-Unis.
 
Il a réussi à nous faire voyager, rêver, donner l’envie de le suivre lors des prochaines conventions internationales. « Qui m’aime me suive ! ». Nous serons nombreux à suivre ce globe-trotter du Rotary afin de partager avec lui les valeurs fondamentales du Rotary.
 
 
 
 
**************************************
Thème du Mois
Santé de la Mère et de l'Enfant
 
En définissant précisément 7 axes stratégiques, le Rotary a renforcé l'impact de ses interventions, tant au plan local qu'international. Lancé en 2010, le plan stratégique du Rotary incite les clubs à concentrer leurs efforts dans la même direction et ainsi obtenir de meilleurs résultats à l'échelon mondial.

Cette politique place le Rotary comme un interlocuteur majeur des organisations internationales qu'il s'agisse d'engagement des Rotariens sur le terrain comme de financement des programmes, en finançant des activités qui améliorent la santé maternelle et réduisent le taux de mortalité infantile. Les Rotariens travaillent aux côtés d’organisations de premier plan telles que Save the Children ou Unicef pour mettre en place des programmes salutaires qui changent la vie de centaines de milliers d’individus chaque année.
 
L’axe relatif à la santé de la mère et de l’enfant est l’un des axes stratégiques défini par le Rotary international.
Le constat
Chaque année, environ 303 000 femmes meurent durant la grossesse, à l’accouchement ou dans les six semaines suivant la naissance de leur Enfant.
 
Mourir à l’accouchement est la principale cause de décès chez les femmes des pays en développement. En 2015 seulement, environ 6 millions d’enfants sont morts avant d’atteindre l’âge de cinq ans. Cela représente plus de 16 000 décès par jour et beaucoup d’entre eux sont causés par des maladies ou conditions évitables.
 
Quelles sont nos actions ?
Nos actions améliorent l’accès aux soins pour les mères et les enfants. Ces efforts visent à réduire le nombre d’enfants de moins de cinq ans qui meurent chaque année de malnutrition, de l’absence de soins adéquats ou de systèmes d’assainissement insatisfaisants.

Ces programmes dirigés par le Rotary enseignent aux femmes comment prévenir la transmission du VIH/SIDA de la mère à l’enfant, allaiter au sein et se protéger de nombreuses maladies. Nous renforçons et soutenons les femmes et les familles en fournissant une éducation complète sur la santé, des vaccinations, des kits pour le nouveau-né et des dispensaires mobiles qui leur permettent de rester en bonne santé.
Les cas récents de rougeole en Europe montre également l’importance des programmes de vaccination.
 
La lutte contre la poliomyélite
En matière de vaccination le Rotary lutte contre la poliomyélite depuis plus de 30 ans et a réalisé des progrès considérables pour éliminer définitivement cette maladie de la planète.
 
En tant que partenaire de l‘initiative mondiale pour l’éradication de la polio, nous avons aidé à réduire les cas de polio de plus de 99,9 pour cent.
Il est crucial d'éliminer la polio qui sévit toujours dans les trois derniers pays où la maladie est endémique, et de maintenir les autres pays exempts de la maladie.
 
Si on stoppe nos efforts aujourd'hui, la polio pourrait paralyser près de 200 000 enfants par an, dans 10 ans.
 
 
**************************************

Découvrons les pays de notre District

La Réunion

 
La Réunion : 2 500 km2 - Population : 859 959 habitants (recensement 2020), principalement concentrés sur les côtes où se situent les principales villes dont Saint-Denis, le Chef-lieu.
 
24 clubs, de Rotary, 4 clubs de Rotaract, 1 club interact
 
Situation géographique
La Réunion est une île constituant une région et un département d'outre-mer français dans l’océan Indien à environ 700 km à l'est de Madagascar et 200 km au sud-ouest de l'île Maurice.
 
 
Géologie et relief
La Réunion est une île volcanique née il y a quelque trois millions d'années avec l’émergence du volcan du piton des Neiges qui est aujourd’hui, avec une altitude de 3070,50 m, le sommet le plus élevé des Mascareignes et de l’océan Indien m l’Est de l’île est constitué par le piton de la Fournaise, un volcan bien plus récent (500 000 ans) qui est considéré comme l’un des plus actifs de la planète. La partie émergée de l’île ne représente qu’un faible pourcentage (environ 3%) de la montagne sous-marine qui la forme.
 
En plus du volcanisme, le relief de l’île est rendu très accidenté par une érosion active. Le centre abrite trois vastes cirques creusés par l’érosion (Salazie, Mafate et Cilaos). Les pentes de l’île sont sillonnées par de nombreux cours d’eau creusant des ravines, estimés à au moins 600 généralement profondes et dont les torrents entaillent les flancs des montagnes jusqu’à plusieurs centaines de mètres de profondeur.
 
 
Le massif ancien du piton des Neiges est séparé du massif de la Fournaise par une trouée formée de la plaine des Palmistes et de la plaine des Cafres, voie de passage entre l’Est et le Sud de l’île. En dehors des plaines, les espaces côtiers sont en général les régions les plus plates notamment au Nord et à l’Ouest de l’île. Le littoral du Sud sauvage est cependant plus abrupt.
 
Entre la frange littorale et les Hauts, s’étend une zone transitoire pentue dont la dénivellation varie considérablement avant d’arriver sur les lignes des crêtes sertissant les cirques ou l’Enclos, la caldeira du piton de la Fournaise.
 
Statut
Le 20 décembre 1848, date de l'abolition de l'esclavage à La Réunion, une date fériée depuis 1981, est commémorée localement sous l’appellation de fête caf' (« fête des cafres »).
 
Le 19 mars 1946, La Réunion devient un département d’outre-mer français puis, en 1997, l’une des sept régions ultra périphériques de l’Union européenne. La Réunion est un département et une région d’outre-mer, regis par l’article 73 de la Constitution, en vertu duquel les lois et règlements sont applicables de plein droit tout comme en métropole.
 
 
Organisation administrative
La Réunion est ainsi dotée d’un conseil région et d’un conseil départemental. Ces collectivités territoriales disposent globalement des mêmes compétences que les départements et régions de métropole, bien que des adaptations existent.
L’Etat est représenté à La Réunion par un préfet. Le territoire est divisé en quatre arrondissements (Saint-Denis (chef-lieu), Saint-Pierre, Saint-Paul et Saint-Benoît).
 
La Réunion compte 24 communes organisées en cinq communautés d’agglomération.
 
 
Démographie
Elle se caractérise par la jeunesse des habitants et leurs origines variées, à la fois européennes, ouest-africaines, est-africaines, malgaches, indiennes, annamites, malaises et chinoises.
 
Cette diversité influence la culture réunionnaise caractérisée notamment par sa langue, le créole réunionnais, sa cuisine ou encore sa musique (séga, maloya...)..
 
 
Les secteurs d'activité
On peut distinguer deux types de secteurs d'activité à La Réunion : ceux qui sont le berceau de l'économie de l'île (la canne à sucre et le rhum) et ceux qui sont des nouveaux moteurs de la croissance réunionnaise et qui bénéficient d'avantages et d'aides de différents organismes dont le Conseil régional. Ce dernier a établi une liste des secteurs prioritaires à développer du fait des opportunités qu'ils présentent sur le territoire réunionnais.
 
 
 
La Réunion présente aujourd’hui les caractéristiques d’une économie moderne, dont les services constituent la principale source de création de richesse. La tertiarisation de l’économie réunionnaise se poursuit.
 
 
Les services marchands (qui comprennent notamment l’économie numérique, les transports, le tourisme, les services à la personne et aux entreprises) créent 35,5 % de la richesse de l’île en 2011 (source : Insee, comptes définitifs). Les services non marchands (santé, éducation, action sociale) représentent 37,4 % de la VA en 2011, un poids supérieur à la moyenne nationale (mais proche des autres DOM), lié à la jeunesse de la population réunionnaise et à une précarité importante.
 
Chiffres des comptes économiques rapides pour l’outre-mer (CEROM - tableau de bord économique pour La Réunion - avril 2021)
 
Aperçu structurel
- Population (1er janv. 2020) : 859 959 
- PIB (2019) : 19,66 Md €
- PIB/hab. (2019) : 22 900 €
- Poids des secteurs dans la VA (2016) :
  • Services : 86,0%
  • Industrie-Construction : 12,1 %
  • Primaire : 1,9 % 
LES CHIFFRES MARQUANTS DU 4e TRIMESTRE 2020
En Glissement annuel (GA)
- Indicateur de climat des affaires : -1,9 %
- Emploi privé : +2,2 %
- Créations d'entreprises : +41 %
- Importations de biens de consommation courante : +14,5 %
 
Après deux trimestres consécutifs de baisse, l’emploi salarié repart à la hausse au troisième trimestre 2020 : + 1,6 % par rapport au trimestre précédent, et 4 200 emplois créés en un trimestre. De fait, il se situe même légèrement au-dessus de son niveau de la fin 2019, avant la crise.
 
La Réunion est la seule région française dans ce cas. La hausse concerne davantage le secteur privé (+ 2 %) que public, et touche quasiment tous les secteurs d’activité. Malgré ce rebond de l’emploi au troisième trimestre, le commerce, le transport et l’hébergement-restauration n’ont pas retrouvé leur niveau d’activité de la fin 2019 : au total, 1 000 emplois ont été perdus dans l’ensemble de ces trois secteurs.
 
Géopolitique
Depuis les années 2000, un sous-ensemble géopolitique tend à s'esquisser sous l'appellation Sud-Ouest de l'Océan Indien. De nos jours, l'île, qui est le siège d'une zone de Défense et de Sécurité, abrite l'Etat-Major des Forces Armées de la Zone Sud de l'Océan Indien (FAZSOI), qui regroupe les unités de l'Armée française stationnées à La Réunion et à Mayotte. L'île de La Réunion permet à la France d'être membre de la Commission de l'Océan Indien. Enfin, elle accueille à Saint Pierre le siège des Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF).
 
 
Nous poursuivrons notre découverte de La Réunion lors de nos prochain bulletins.
 
 
**************************************

Conférence virtuelle

Le label "Capital française de la Culture"
La ville de Saint-Paul (La Réunion) retenue après une première sélection pour le label «Capitale Française de la culture », seule ville d’outre-mer
 
Un jury national composé de 7 personnalités nommées par la ministre de la culture et présidé par Bernard Faivre d’Arcier s’est réuni afin de procéder à l’examen des 29 candidatures déposées par les communes ou groupements de communes pour l’obtention du label « capitale française de la culture » en 2022.
 
Après une analyse attentive des candidatures réalisée par les directions régionales des affaires culturelles et les directions des affaires culturelles d’outre-mer, le jury national a retenu 9 candidatures dont celle de la Ville de Saint-Paul, seule candidature d’outre-mer.
Saint-Paul a passé son audition le 24 mars dernier.
 
Elle pouvait compter sur son histoire qui en fait « le berceau du peuplement de La Réunion », son titre de « ville d'art et d'histoire », ses lieux et ses actions culturelles. Cependant, le nom de la commune labellisée « Capitale française de la culture » pour l’année 2022 a été annoncé le 30 mars 2021 par le ministère de la culture. C’est la ville de Villeurbanne qui a reçu ce label.
 
Saint-Paul faisait face à Villeurbanne, Angoulême, Brest, Laval, Le Mans, Sète et la communauté de communes du Val Briard.
 
Tout n'est toutefois pas perdu pour Saint-Paul. Roselyne Bachelot a en effet demandé «à ses services déconcentrés ainsi qu'à la délégation générale à la transmission, aux territoires et à la démocratie culturelle d'accompagner les collectivités participantes dans le développement de leurs projets culturels ». Le prochain label de « capitale française de la culture » sera décerné en 2023.
Fondement juridique
Deux décrets et un arrêté du 7 octobre 2020 créent officiellement le label des « capitales françaises de la culture » et précisent les modalités de son attribution. L'initiative remonte à une annonce faite, il y a plus de deux ans, par Françoise Nyssen, alors ministre de la Culture. Il s'agissait alors, sur le modèle des capitales européennes de la culture, de distinguer « tous les trois ans l'innovation artistique et l'attractivité culturelle d'une ville » et de mettre « en valeur le rôle des collectivités locales dans le domaine artistique et la coopération culturelle internationale ».
 
Critères de sélection
Le décret précise également les critères principaux pris en compte pour l'attribution du label : le caractère innovant du projet présenté, son rayonnement culturel national et international, la coopération territoriale que sa mise en œuvre implique, l'accessibilité du projet à l'égard des personnes en situation de handicap et, enfin, la capacité du candidat à inscrire le projet dans une durée pluriannuelle.
Ces villes seront valorisées pour leur action en faveur de l’innovation artistique et de la revitalisation urbaine via la culture.
 
 
Références : décret n°2020-1225 du 7 octobre 2020 relatif à la désignation de l'autorité compétente pour attribuer le label « Capitale française de la culture », décret n° 2020-1226 du 7 octobre 2020 relatif au label « Capitale française de la culture » ; arrêté du 7 octobre 2020 portant application du décret n° 2020-1226 du 7 octobre 2020 relatif au label « Capitale française de la culture » (Journal officiel du 8 octobre 2020).
 
 
**************************************

Une pensée particulière

Le mercredi 14 avril 2021, les tamouls de La Réunion ont célébré le nouvel an tamoul. L'an 5122, fêté par la communauté se base sur le calendrier lunaire. Le 14 avril fait référence au jour où le dieu Brahma, né d'une fleur de lotus, créa l'Univers
 
புத்தாண்டு வாழ்த்துக்கள்
A toutes et à tous nos meilleurs voeux du Nouvel An
 
 
***************************************
 
 
Bulletinière :
Evelyne DAIRIEN
Club Information
RC Ste-Marie
Servir d'abord
Thursdays at 18:00
Club House
8 Rue de la République
Sainte-Marie, FRANCE 97438
Réunion
Phone:
+262 692 86 62 89
Sauf le 4ème jeudi du mois - déjeuner statutaire
DistrictSiteIcon
Site de district
VenueMap
lieu Carte
Dates à retenir
Visite des rotariens d'Aurocity
mai 17, 2021 – mai 23, 2021
 
Réunion statutaire
Club house
mai 21, 2021
 
Déjeuner champêtre - Harmony 2020
à définir
mai 22, 2021
 
Déjeuner statutaire
Lieu à définir
mai 27, 2021
 
Réunion statutaire
Club house
juin 03, 2021
 
Réunion statutaire
Club house
juin 10, 2021
 
Liens utiles
Internet
Site du Rotary International
Site du District 9220
Réseaux sociaux
Accédez à notre page Facebook
Notre page Instagram ici ...
Bulletin Editor
Gilbert La Porte
S'abonner au Bulletin
Abonnez-vous à notre bulletin et restez à jour sur les dernières nouvelles et événements
ClubRunner Mobile
 
8 Rue de la République, 97438 Sainte-Marie