Amina la plus jeune membre de notre club : elle est membre d’honneur du mois d’août.
 
Anne-Laure la benjamine de notre club
 
Amina reçoit tout l’encouragement des membres du club avant sa présentation. Ce fut une très belle présentation qui a dévoilé plusieurs facettes de sa personne. Elle nous a profondément touchés avec son parcours de vie, le don d’elle-même quand elle nous a parlé du temps qu’elle consacrait après son travail aux enfants hospitalisés à Mayotte, son profond attachement et admiration à sa maman qui a consacré sa vie à élever cinq enfants, les faire grandir, leur donner les moyens d’avoir un bel avenir, leur permettre à leur tour de fonder chacun une famille. Amina est une personne généreuse, ouverte, accueillante, altruiste. Nous sommes très heureux qu’elle ait choisi d’intégrer notre club.
Amina est une personne réservée qui n’a pas souhaité que soit relatée par écrit sa vie privée. Elle a consenti à porter à la connaissance des autres son parcours rotarien.
2008 : création du club Hippocampe Mayotte. Membre fondateur, trésorière du club, protocole 
2011 : Rotary club de Rivière Noire (Maurice)
2013 : Rotary club Pain de sucre à Diego Suarez
2014 : retour à Mayotte Hippocampe
2020 : Sainte Marie Roland Garros Centenaire 
Amina remercie Nathalie sa marraine sans oublier Jeannick du club Doyen qui lui a conseillé notre club.
Notre amie précise qu’elle a eu la possibilité d’être présente et de participer aux conférences du district 9220 à Maurice, aux Seychelles, à Mayotte, à La Réunion et à Madagascar (Tananarive).
Elle nous présente un thème qui lui particulièrement à cœur : femmes battantes. Ce thème, elle l’a choisie pour honorer sa maman qui a élevé avec beaucoup de courage et d’abnégation cinq enfants.
 
 
 
Anne-Laure est la benjamine de notre club. Elle est pacsée et maman d’un adorable petit garçon de quelques mois. Bien qu’elle soit l’une des plus jeunes membres de notre club, elle a déjà un long parcours de Rotarienne. Anne-Laure a une trentaine d’années.
En effet, cela fait plus de 10 ans, qu’elle œuvre au sein du Rotaract et depuis quelques temps déjà au sein du Rotary et au club de Sainte Marie. Elle a connu le Rotaract à l’âge de 23 ans et comme, elle a toujours voulu se sentir utile, elle a intégré le Club Cœur du Nord.
Son expérience est riche d’enseignement pour qui veut « servir d’abord ».
Les différentes responsabilités qu’elle a occupé au sein du CLub Cœur du Nord : membre du bureau, past présidente lui ont appris à monter des projets et à les gérer, à savoir déléguer ou désigner des gestionnaires de tâches. Les qualités qu’elle a pu développer dans son parcours de Rotarienne lui permettent d’évoluer avec plus d’aisance dans sa vie professionnelle en qualité de technicienne bancaire.
« Servir d’abord » est une devise qu’elle met pleinement en œuvre dans les actions en faveur des personnes en difficultés. Si elle ne devait retenir qu’une seule action, elle retiendrait « mon sang pour les autres ». Le don du sang a pris une grande importance dans sa vie.
Elle a vécu des moments forts au Rotaract comme son premier RYLA (Rotary Youth Leadership Awards) à l’île Maurice. Ce moment d’échanges lui a permis de rencontrer des jeunes de la zone océan Indien et de découvrir que les jeunes des autres pays du district sont plus matures par rapport aux jeunes de notre île. Les difficultés qu’ils rencontrent et les efforts qu’ils déploient pour les surmonter font qu’ils sont plus matures que nos jeunes au même âge.
Anne-Laure est une personne avec des grandes qualités et le relationnel est très important pour elle. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle a choisie d’intégrer le Rotary club Sainte-Marie Roland Garros où elle a de suite trouvé des affinités avec les membres du club et dans lequel l’esprit de camaraderie est très fort.
Anne-Laure est une aussi une personnes très dynamique qui a trouvé au sein de notre club le ressort nécessaire pour lui permettre de continuer à donner le meilleur d’elle-même dans les actions que nous menons.
De part son aisance dans la communication et en particulier au travers des réseaux sociaux, elle est membre pour l’année 2020-2021 de la commission relations publiques.